Tous les cinq jours vous appréhendez le moment de vous rendre au travail. Vous savez maintenant parfaitement comment cela va se dérouler : votre Transilien va finalement être supprimé et vous allez devoir attendre 30 minutes sur le quai bondé avant de vous entasser dans le seul train circulant pour les deux prochaines heures. Si les grèves SNCF impactent fortement votre quotidien, nous souhaitons qu’elles ne gâchent pas vos vacances !

Dans cet article, nous rassemblons toutes les solutions alternatives de déplacement à votre disposition pour partir en vacances sans stress !

Bus Macron : évitez les grèves SNCF et voyagez moins cher

L’autocar est un excellent substitut aux trains SNCF. En effet, en périodes de grève, la route est bien moins encombrée que le rail. Vos réservations auprès des compagnies de bus sont donc beaucoup plus fiables et vous donne la possibilité de mieux vous organiser.

Certes, les trajets en bus sont souvent plus longs que ceux effectués en train. Cela peut se comprendre, notamment pour les lignes où le TGV est habituellement en service. Mais si vous commencez à saturer des grèves SNCF, voyez les choses du bon côté. Avec la libéralisation du marché des autocars en 2015, le prix de ce moyen de transport a baissé significativement. Ainsi, la loi Macron a permis à plus de 7 millions de personnes de voyager en 2017.

Si vous aviez un a priori sur le confort et la qualité de service des bus Macron, les grèves SNCF sont l’opportunité d’essayer ce moyen de transport. Surtout que cette fois-ci, vous avez le choix, les autocaristes sont nombreux en France. Vous êtes donc certain(e) de trouver les billets pour votre destination à un prix inférieur à celui du train.

Vous avez sans doute déjà entendu parlé de FlixbusIsilinesEurolinesStudent AgencyEurobus ou encore Alsa. Tous ces noms sont des compagnies de bus proposant des billets en France et en Europe à partir de 5€.

Si cela ne vous convainc pas de donner une chance au bus, nous avons tout de même d’autres alternatives à vous proposer.

Covoiturage : partagez pour contourner les grèves SNCF

Avez-vous déjà aperçu ce message sur les panneaux d’affichage des autoroutes ou du périphérique ?

Grèves SNCF : les solutions alternatives pour se déplacer grèves pensez covoiturage

Sachez que suivre ce conseil peut également vous faire économiser sur votre budget transport. Tout comme les bus, les compagnies de covoiturage se sont multipliées ces dernières années. L’offre est donc très développée et répondra certainement à tous vos besoins.

Les plateformes les plus connues sont celle de BlaBlaCar bien sûr, mais aussi celles d’iDVROOM et RoulezMalin (rachetée par la compagnie Covivo). Les deux dernières réussissent à se faire une place au côté de la licorne qu’est BlaBlaCar car elles proposent un certain nombre de trajets gratuits.

Vous avez bien lu, avec iDVROOM et RoulezMalin, voyager peut ne rien vous coûter du tout. Notez cependant que ces annonces concernent généralement des trajets de courtes distances. Cependant, en tombant au bon endroit au bon moment, vous pourrez par exemple dénicher des Paris-Lyon pour 0€. Tout dépend du conducteur, s’il souhaite réduire un peu ses frais d’essence ou a simplement envie de compagnie lors de son trajet.

Grèves SNCF : les solutions alternatives pour se déplacer covoiturage iDVROOM BlaBlaCar RoulezMalin Covivo

Une solution aussi pour votre quotidien

Jusqu’ici nous vous présentions les options du bus et du covoiturage afin de vous aider dans l’organisation de vos vacances d’été. Cependant, l’alternative du covoiturage peut également vous être utile au quotidien pour vous rendre au travail par exemple.

En effet, les trajets gratuits disponibles sur ces différentes plateformes de carpooling sont essentiellement des trajets de courtes distances, notamment des trajets Paris – proche banlieue.

Vous ne trouvez pas de trajets gratuits pour votre destination ? Ne vous en faites pas, durant les grèves SNCF vous n’aurez pas à dépenser plus. La SNCF rembourse tous les trajets effectués avec la compagnie iDVROOM, sa filiale, afin de dédommager ses usagers.
En outre, la région aussi prend en charge vos frais supplémentaires à condition que vous voyagiez en covoiturage. Cette initiative a été lancée notamment par la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse.

De ce fait, covoiturer vous coûte même moins cher que votre abonnement mensuel. Voilà un peu de positif !

Trouvez la solution la moins chère et la plus adaptée pour vous

Que ce soit pour le bus ou le covoiturage, les occasions de faire de bonnes affaires ne manquent pas. Vous pouvez donc vous sentir perdu(e) face à toute cette offre et ne plus vraiment savoir où donner de la tête. Quel billet est le moins cher pour votre trajet et lequel est le plus adapté à vos besoins ?

C’est ici que les comparateurs de voyage se révèlent très utiles. En effet, en une seule recherche ils vous permettent de confronter en un coup d’œil les trajets équivalents en bus et covoiturage (également le train bien qu’en ce moment le trafic soit perturbé).

Pour trouver les billets faits pour vous, vous pouvez vous rendre sur les sites de ComparabusGoEuro ou encore tictactrip. Ce dernier outil possède également la fonctionnalité de proposer des trajets combinants ces différents moyens de transport. Ainsi, plus d’itinéraires sont disponibles et sont en général moins chers ou de plus courtes durées.

Grèves SNCF : les solutions alternatives pour se déplacer comparateur de voyage tictactrip

Pour plus d’indépendance

Malgré la profusion d’annonces de covoiturage et la forte concurrence entre les différents autocaristes vous ne parvenez pas à trouver le billet dont vous avez besoin ? Considérez alors la location de voiture, collaborative ou non. Ici encore les options ne manquent pas.

Vous souhaitez louer un véhicule à un particulier pour pas cher ? Drivy est la start-up de la situation.
Vous n’avez pas le temps de vous rendre en agence ? Faites alors appel à Carlili. Plus besoin de venir récupérer et re-déposer votre voiture à l’organisme de location, l’équipe de la start-up vous l’apporte à domicile quand vous le souhaitez.

Ici encore, la location de voiture peut aussi bien sauver vos vacances que vos trajets domicile-travail.

Grèves SNCF : les solutions alternatives pour se déplacer location de voiture Carlili Drivy

Qu’en est-il de l’avion ?

Le secteur aérien est lui aussi touché par des mouvements sociaux dans la même lignée que les grèves SNCF. Ainsi, des vols sont assurés mais certains sont aussi supprimés. Si vous n’avez pas d’autres options que l’avion ou le train pour vous rendre à votre destination alors l’avion fera sans doute mieux l’affaire.

En revanche, si des bus ou trajets de covoiturage sont disponibles, nous vous conseillons fortement d’emprunter les autres moyens de transport terrestres présentés ci-dessus pour des questions de fiabilité.
De plus, les acteurs du bus et du covoiturage se démènent pour vous proposer des alternatives de qualité sans augmenter les prix. La collaboration Ouibus et BlaBlaCar en est une bonne illustration comme nous vous l’expliquions dans un autre article.

Dans tous les cas, vous tenir informé(e) de l’actualité des grèves SNCF est capital. Cela vous permet d’anticiper vos déplacements du quotidien et de congés estivaux. Vous pouvez consulter notre page Info trafic SNCF ou bien le compte Twitter @Plusdetrains pour être averti(e) en temps réel.

Votre train a été supprimé et vous souhaitez vous faire rembourser ? Consultez cet article qui vous délivre toutes les démarches de remboursement selon votre type de billet.
Vous pouvez également nous sollicitez via notre formulaire de contact au bas de notre page d’accueil.

Catégories : Astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *